Centre Local d'Information et de Coordination
logo Clic Métropole

Clic Métropole Nord-Ouest au service des personnes âgées et de leur entourage.

clicmetropolenordouest » Acteurs de vie à domicile

Les services d’aide à domicile accompagnent les personnes âgées dans les actes ordinaires de la vie quotidienne.

Leur rôle est d’assurer une présence sécurisante, un soutien, une compagnie, d’aider aux activités de la vie quotidienne (toilette, préparation des repas, tâches domestiques, courses …), d’aider et de soulager la famille, le conjoint et de faciliter le maintien à domicile.

La télé-alarme

La télé-alarme est un dispositif permettant d’appeler à l’aide en toutes circonstances.

En pratique :

La personne dispose d’un boîtier (pendentif, bracelet, poire d’appel) qui permet de déclencher une alarme en cas de problème (chute par exemple). L’appel aboutit à un centre d’écoute, lequel déclenche une aide appropriée. Le plus souvent une personne de l’entourage (référent) est prévenue et se déplace pour fournir l’aide nécessaire.
Deux à trois référents sont requis afin d’assurer la permanence de la disponibilité.

Il peut s’agir des voisins, de la famille, quelquefois des pompiers ou du médecin.

Sont à la charge de la personne :

- la location du boîtier ;

- l’abonnement mensuel.

Les repas à domicile

Livrés tous les jours ou quelques fois dans la semaine, ils permettent une alimentation équilibrée régulière.

Le transport accompagné

Lorsqu’une personne âgée a besoin de se déplacer dans sa commune ou en dehors, elle peut faire appel à des prestataires de services qui, moyennant un
certain coût, viennent la chercher à son domicile et la véhicule là où elle a convenu d’aller.

L’accueil de jour

L’accueil de jour est un service proposant un accueil à la journée pour personne âgée présentant une perte d’autonomie physique et/ou psychique et ne pouvant pas rester seule à domicile.

Ces personnes sont reçues dans un cadre qui permet leur prise en charge. Des activités diverses dites « thérapies occupationnelles » leur sont proposées et elles peuvent disposer d’un service de restauration et de lieux de repos ou de détente.

Les troubles doivent être compatibles avec une vie collective.

L’objectif est de soulager l’entourage familial.